9 mars 2018 - Taste of Liège, le goût d’entreprendre au féminin…

Ce vendredi 9 mars, les élèves de 5-6 Sciences Economiques et de 6 TQ Comptabilité ont bénéficié du témoignage motivant d’une jeune entrepreneure, Amandine Sanfratello, créatrice de « Taste of Liège », un nouveau concept de food tour alliant visite culturelle, gastronomie et convivialité.  Au lendemain de la « Journée Internationale des Droits de  la Femme », cette activité était proposée par Mme Blain, de l’ASBL « 100 000 Entrepreneurs », dans le but de sensibiliser les jeunes à l’entrepreneuriat et en particulier, cette année, à l’entrepreneuriat au féminin.

Dans un exposé interactif et dynamique, alternant description de son histoire et questions à son auditoire, la jeune entrepreneure -24 ans à peine - a partagé son expérience toute fraîche. En effet, la concrétisation de son projet a débuté il y a un an et demi, alors qu’elle était encore étudiante en gestion des ressources humaines ; elle profite d’ailleurs du statut d’étudiant-entrepreneur et du soutien du Venture Lab, un incubateur d’entreprises qui accompagne quelque 100 étudiants dans le lancement de leur activité d’indépendants.  En quelques mois, en partant d’une question toute simple que l’on se pose souvent en visite dans une ville étrangère (où manger et boire un verre ?), Amandine et Alexandre, son associé, ont  donc fondé leur entreprise de food tour à Liège.  Celle-ci propose à partir de son site web  (www.taste-of-liege.be)  des visites guidées culturelles de la ville, agrémentées d’arrêts dégustations chez des producteurs locaux tels que le chocolatier Benoît Nihant, la brasserie Curtius ou encore la pâtisserie « Une gaufrette saperlipopette ».  La clientèle cible est constituée par des groupes de touristes et des entreprises.

A travers son témoignage, en répondant aux questions des élèves, Amandine Sanfratello leur a fait découvrir les étapes de la création d’une entreprise (recherche de l’idée, test du projet, démarches administratives,…) et les nombreuses tâches qu’un entrepreneur doit assumer (comptabilité, recherche de partenaires, de clients, prestation du service,…).  Elle a partagé avec eux les difficultés rencontrées (élaboration du site web, et surtout, départ de son associé), mais aussi l’immense satisfaction d’être acteur de sa vie en créant sa propre activité. 

C’est donc un message volonta-riste et positif qui a été délivré cet après-midi à nos élèves : « Entreprenez, soyez acteur de votre vie, osez et persévérez.  Il est normal d’avoir peur, surmontez vos craintes ! ».

Peut-être, espérons-le, cette rencontre suscitera-t-elle des vocations dans la classe, avec la création d’entreprises…au féminin ! C’est sûr, pour parodier Jean Ferrat chantant Louis Aragon, « la femme est l’avenir de l’économie wallonne ».

                                                                                                                                        F. Henrar

*  Si vous n'avez pas lu la page sur la visite de l'exploitation agricole Lambert, une véritable entreprise, cliquez ICI.

*  Si vous voulez revoir les multiples activités proposées aux élèves de sciences économiques, cliquez ICI.

Contactez-nous !
Dernières nouvelles

22 mai 2018 - Félicitations aux sportives et sportifs du Marathon de Welkenraedt.

15 mai - 17 mai 2018 - Nos équipes de football en finale des Olympic Moves à Bruxelles.

7-9 mai 2018 – 1re et 2e immersion à Canterbury et Londres sous le soleil.